Tschüss !!Bunny" Du 5 au 25 juillet 2015 au Théatre La Condition des Soies (Avignon), tous les jours du lundi au dimanche à 13h35 : « TSCHÜSS !! BUNNY » ...Une magistrale démonstration du chorégraphe Yen Cheng Liu dans un langage corporel unique !A voir ! 

©Chen Chang-Chih

Quelle pièce étonnante nous propose Yen-Cheng LIU lorsqu'il met en scène un couple d'interprètes d'exception dans une singulière "mise en corps "qui nous mène au cœur de questions existentielles portant sur le passé et le devenir, l'être et le non être ou encore sur le traditionnel confronté au moderne ...

 

Cette réflexion du chorégraphe sur ces notions individuelles voire d'ordre socio politiques nous paraît être l'axe principal de ce beau travail de recherche corporelle et sémiologique rappelant Roland Barthe , en lien avec la culture sociale taïwanaise vue ici à travers diverses scènes liant ce duo homme /femme à leur quotidienneté .

En effet, dés le début de ce très original spectacle ,on est capté par le choix de la gestualisation entre mime, pantomime ,danse théâtre et tragicomédie : les gestes de ce couple sont parfaitement et minutieusement théâtralisés , découpés en séquences presque cinématographiques .

 

Le tableau tragicomique est illustré dans un langage corporel sur un décor minimaliste représentant un pan de terre verdurée traversant la scène dans lequel se démène ce duo : de façon mécanique, ils dansent mimant le travail répétitif comme à la chaîne sur fond de musique révolutionnaire .Puis le tableau évolue en même temps que la vie du couple bascule dans une modernité accentuée par une mécanique du geste sur fond de musique de jazz où la complicité qui les liait semble bannie -l'homme finit par repousser la femme qui se cache pour entendre ce qui semble être une émission radiophonique- .

 

Cette vision singulière du chorégraphe illustre son propos aigu apportant un regard aiguisé sur le poids joué par ce quotidien , celui de la pression sociale et de ses incidences sur le couple ...Mais la réflexion nous paraît aller plus loin car le créateur semble ainsi évoquer le problème qu'ont posé et posent peut être encore les réformes sociales imposées par l'industrialisation dans le quotidien et dans l'espace de travail qui perturbe la vie individuelle et la transforme inexorablement . On part de la terre-pan de verdure - et on se retrouve pris dans une modernité avec radio télécommunication d'où le membre féminin est exclue .

 

On s'interroge ...Est ce une démonstration symbolique pour montrer que dans la nouvelle organisation du travail et l'accès au progrès industriel , la femme est exclue de monter aussi dans la hiérarchie même si elle joue là encore un rôle fort dans la construction de ce nouvel espace ? Les personnages semblent devenir au fil de leur prestation des pantins sans conscience d'être ...La solution serait peut être un retour aux sources de l'être ainsi mis à nu .

 

"Tschüss!! Bunny " semble aussi soulever un point essentiel : comment passer brutalement de la culture agricole à celle de l'industrie sans perdre son identité ? Comment trouver ainsi un nouvel espace de liberté ...si tant est qu'il puisse se créer face à une logique du marché et de progrès ...

 

C'est dans une démonstration magistrale que ces talentueux danseurs illustrent ainsi la problématique sociologique potentielle liée à des mutations sociales fortes qui exigent un changement radical dans la société taïwanaise contraignant des changements de comportements des individus au quotidien et dans leur sphère intime .

 

Cette piéce des plus interpellantes et inventives est à l'affiche depuis le 5 juillet au Th La Condition des Soies .

 

Safia Bouadan

 

Contact direction: londebleuecrea@gmail.com | Téléphone Association: 0652326052

SIRET :482 146 479 000 35/ Code APE: 90001Z 

Inscrite à la SCPP , la SCAM et la SACD

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now