Divine Diva de Myriam Allais mis en scène par Gilbert Ponté !...Un petit bijou lyrique et fantaisiste...on y va , on découvre et on y retourne!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cœur des Halles, l'Essaïon nous accueille ce soir là pour découvrir un spectacle musical lyrique parsemé de fantaisie qui nous ravit dés l'entrée en scène de notre diva en peine artistiquement et amoureusement ...Le duo qu'elle forme avec sa complice et pianiste Zofia RIeger est un régal tant au niveau de leur jeu, pareil au féminin aux joyeux compères de notre enfance "Laurel et. Hardy ", qu'au niveau musical.

 

La mise en scène est une parfaite réussite: avec de telles artistes, Gilbert Ponté , lui-même acteur, sait amener ses personnages scéniques à dévoiler de façon subtile leurs diverses facettes émotionnelles, leurs faiblesses, vices et caprices aussi...Le livret musical et dramatique nous réconcilient avec le lyrique venue de l'opérette: les tableaux issus des œuvres d'Offenbach sont joués et développés avec un sens artistique et de comédie certain tout de fantaisies mêlées. C'est jouissif et le public ne s'y trompe pas qui se met parfois à glousser avec joie et on sent dans les rangs de la salle que leur démange alors une envie de chanter aussi.

 

Les compositeurs de Rossini à Satie sont visités avec une égale originalité créatrice tout en respectant l'œuvre : un coup de cœur pour l'ingénieuse reprise du duo des Chats de Rossini qui est un des clous de ce facétieux spectacle musical...Rien n'est laissé au hasard : une scénographie certes sobre mais bien pensée par Gilles Teyssier autant que la grille lumière de Kosta Asmanis, une direction et un jeu d'artistes très soignés.Les costumes imaginés par Anne Marie Molénat sont un vrai plus autant que les accessoires qui accompagnent les scènes musicales .

 

Bravo donc à cette jolie troupe à tout petit budget que l'on encourage à être produite et diffusée pour que ce petit bijou artistique si récréatif, qui nous a fait redécouvrir un genre que l'on voyait désuet, vive. La création n'est de plus pas si gratuite et elle soulève outre des rires, un certain questionnement portant sur la condition amoureuse féminine et les états d'âme qui peuvent traverser une diva au cours de sa carrière.

 

Mais on ne vous en dit pas plus et on vous souhaite une bonne soirée en compagnie d'Isidora , la divine diva !À l'affiche du 5 mars au 2 juillet 2014 tous les mercredis à 20h dans ce joli théâtre de l'Essaïon .

 

Safia Bouadan

 

 

 

 Distribution:

Avec Myriam Allais et Zofia Rieger

Mise en scène de Gilbert Ponté

Scénographie :Gilles Teyssier

Costumes: Anne-Marie Molénat

Lumières:Kosta Asmanis

 

 

 

Contact direction: londebleuecrea@gmail.com | Téléphone Association: 0652326052

SIRET :482 146 479 000 35/ Code APE: 90001Z 

Inscrite à la SCPP , la SCAM et la SACD

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now