Interview croisée réalisée dans le cadre du spectacle musical

" Do Ré Mi Fashion" actuellement au Théâtre de l'Essaïon .

1/ Comment vous est venue l'idée d'écrire ce spectacle ? Quelles sont les créatrices, créateurs -livret, musique , mise en scène , décor , costumes ...- ?

 

ISABELLE : Je vais laisser répondre Marion.C’est elle qui a eu cette superbe idée …
 

MARION : Cette idée est venue de l'envie de mettre en scène des chansons, et un répertoire pas si souvent mis en avant, d'inventer musicalement : de mélanger les styles musicaux, de brasser les époques !

 

AURORE : L’idée vient de Marion. Je suis venue remplacer  l’autre chanteuse qui venait plutôt du milieu du cirque et qui donnait un côté assez noir au spectacle mais très intéressant. Moi qui venais du chant lyrique "pur", j étais attirée par cette sorte de liberté vocale et ce côté music-hall....


2/ Vous êtes pluridisciplinaires, chanteuses lyriques et musiciennes de qualité , comédiennes confirmées , vous cumulez les talents d'autant que le livret musical et vocal est très ambitieux ;parlez nous un peu de votre parcours et de vos aspirations artistiques?


MARION Nous sommes toutes trois de formation classique et personnellement, tout en découvrant le répertoire classique, j'ai toujours aimé aussi la chanson française, la variété internationale, la comédie musicale...  Et très jeune la scène ! Et toujours eu le goût de mélanger les genres, ce qui un peu l'objet de Do Ré mi Fashion : un inventaire d'accessoires, de vêtements, de chansons qui devient un vivier de fantaisie, d'humour et de poésie aussi ! Ce spectacle est pour moi un espace de liberté. On prend des libertés avec le répertoire, on ose tout !

 

ISABELLE : Je suis pianiste de formation, puis je suis devenue chanteuse d’opérette .Mais l’opérette n’étant plus la bienvenue au sein de nos théâtres, j’ai eu envie de chaner de style de spectacles et j’ai créé mon Seul en scène « La cantatrice chaude » et j’ai eu la chance de remplacer Anne Thomas dans « Do Ré Mi Fashion ».
 

AURORE: J ai chanté à la Maîtrise de Radio France de 10 ans à 18 ans. Nous avions une formation musicale complète : chant, solfège, histoire de la musique. Nous faisions de nombreux concerts en France et à l étranger.Maintenant, je chante aux Cris de Paris , choeur professionnel dirigé par Geoffroy Jourdain. C est un choeur à géométrie variable qui chante principalement de la musique classique allant du baroque à la musique contemporaine.
J'ai également un trio lyrique : Le Trio Voix Liées ( répertoire lyrique pour deux voix de femmes et piano: duos d opéras, d'opérettes, mélodies françaises...) .Et pour rester toujours dans le décor, je travaille à l Olympia depuis de nombreuses années comme responsable du personnel de salle.
Lorsque je suis rentrée dans cet univers avec Les pruneaux, Le petit cochon en pain d épices, j ai tout de suite eu envie de mettre ma touche personnelle; intégrer mes propres envies, mes délires car l'humour tient une grande part dans ma vie...( Nuit de folie, Dondaine , Les fesses ...! ) .Mais jusque là, je ne l'avais pas encore exploité sur scène....

 

Avec Marion, nous nous sommes très vite trouvées un goût commun pour les fringues mais surtout cette recherche dans les dépôts-ventes pour trouver la perle rare qui collerait le mieux avec telle ou telle chanson. Ce spectacle a énormément évolué au fil du temps.
Au départ ,c'était plutôt un tour de chant sous forme de tableaux avec différentes ambiances et styles musicaux mais la fringue était toujours la clef car le spectacle s appelait Dernière Démarque !
Puis pour cette série, nous avons voulu mettre un fil conducteur à notre tour de chant, et nous avons décidé de changer le titre et d inventer notre histoire de boutique de vêtements/dépôt-vente qui dépose le bilan avec l aide précieuse d'Hervé Devolder !


3/ Vous aimez détourner le propos classique de la musique et du chant , pourquoi ? En quoi "Do Ré Mi Fashion" correspond à vos attentes ?
 

AURORE : Avec ce spectacle, je me suis réalisée en tant que chanteuse lyrique qui fait rire et ça fait tellement de bien de pouvoir concilier les deux et de pouvoir être libre d exprimer ses délires, ses envies vocales etc... tout en se déguisant !!!.... j ai l'impression d avoir 15 ans !

 

MARION : Le public semble aimer le mélange des genres musicaux et le fait qu'on se permette quelques impertinences au cœur de reprises musicales assez élaborées plaît aussi !

 

ISABELLE :Le procédé n’est pas nouveau mais lorsqu’il est bien maîtrisé , cela peut être tellement drôle…

 

4/  Votre spectacle, votre trio plein de talents et de fantaisie  a éte très bien reçu par le public et la presse dés son lancement ? Comment expliquez-vous ce succès ? Quels sont les retours que vous en avez le plus souvent ?

 

AURORE : Le public est unanime sur ce spectacle... c'est  un vrai bonheur pour nous de voir toutes les critiques positives sur les sites de billetterie ou même sur notre livre d 'or ! Et la presse a l air d apprécier !
Un monsieur nous a dit que notre spectacle devrait être remboursé par la sécu ! Je pense que les gens ont besoin de rire et encore plus en ce moment et quel plaisir pour nous de pouvoir faire du bien aux gens !

 

MARION : Le public semble aimer le mélange des genres musicaux et le fait qu'on se permette quelques impertinences au cœur de reprises musicales assez élaborées plaît aussi !

 

ISABELLE : Pour ma part, je fréquente surtout des musiciens (classiques ou de jazz) et leur avis est toujours le même : « ce spectacle  est musicalement extrêmement brillant .mais au-delà de cette qualité , il est brillamment exécuté » …J’ai les chevilles qui enflent J


5/ Vous êtes actuellement à l'Essaïon où vous avez déjà joué pour certaines . Pouvez-vous nous rappeler dans quel cadre ?

 

MARION : J'ai joué les Divalala ici ! Le premier spectacle "Chansons d'amour traficotées" ! 

AURORE : Avec l’ancien spectacle en 2009, il me semble avec Anne Thomas au piano. C était ma première série dans un théâtre parisien dans un spectacle tellement différent de ce que j avais l habitude de faire !

 

ISABELLE : Moi , j’y au créé « La Cantatrice chaude »…
 

6/ Comment vous êtes-vous rencontrées et choisies pour créer ensemble cette nouvelle pièce ?

 

MARION : Isa Fleur et moi , nous sommes rencontrées en 2009 sur "La vie parisienne" adaptée par Alain Sachs et on a beaucoup joué ensemble ce spectacle puis "Tout Offenbach ou presque" ensuite en 2012 et 2013. Elle nous a rejoint Aurore et moi sur le projet pour remplacer la pianiste précédente qui avait amené Aurore sur le projet.

La première fois que j'ai vu Aurore, c'était sur scène dans le spectacle de son trio Voix liées  "Sexe, mensonge et opérette",  je l'ai trouvée impressionnante (je me suis dit : "c'est un camion !" Hi hi !) et j ai vraiment espéré qu'elle nous rejoigne !

 

ISABELLE : J’ai rencontré Marion dans " La vie parisienne "  mise en scène par Alain SACHS, et Aurore en intégrant « Do Ré Mi Fashion »

AURORE: Je poursuivais un cursus de comédie musicale au conservatoire du IX ème à Paris et Anne Thomas accompagnait les cours au piano. Elle m'a proposé d aller voir le spectacle à l'époque aux Déchargeurs et ensuite les filles m'ont proposé de remplacer l'ancienne chanteuse. Et l aventure a commencé pour moi !

 7/ Où peut on vous suivre sur les réseaux sociaux ? Je crois que vous préparez aussi un teaser de votre spectacle , quand sera t-il en ligne ?
 

AURORE :  Ca y est il est en ligne !
Sinon page facebook et twitter !
 

MARION : Le teaser est prêt et à voir sur notre page Facebook (qui s'appelle Do Ré Mi Fashion) nous avons aussi un Twitter @Doremispectacle.

 

ISABELLE : C’est fait !On a un site www.doremifashion.fr .Nous sommes sur « Fesse de bouc » !Et sur twitter !

 

 8/ Avez-vous un message personnel à transmettre en cette année 2016? Pour votre public ou pour chacun tout simplement ?

 

MARION : Plus de fraternité dans ce monde si dur !

 

ISABELLE : Moi, je voudrais dire à notre public qu’on a besoin  de lui .Le bouche à oreille nous fera le plus grand bien !!!

AURORE : il faut sortir, profiter de la vie et des gens qu on aime. Et rire ça fait tellement du bien !
 

9/ Merci de nous avoir  accordé cette interview et nous vous souhaitons un beau succès !...Le mot de la fin ?


AURORE : Restez fashion surtout !!!!!

 

MARION :  Restez fashion !

 

ISABELLE :Je n’aime pas le mot « fin »…La vie est un éternel recommencement …Mais quand même puisqu’il faut finir cette interview, j’ai simplement envie de te remercier chère Safia .Et de t’embrasser avec toute mon affection.

 

Propos recueillis par Safia Bouadan pour  « L’Onde Bleue »

Contact direction: londebleuecrea@gmail.com | Téléphone Association: 0652326052

SIRET :482 146 479 000 35/ Code APE: 90001Z 

Inscrite à la SCPP , la SCAM et la SACD

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now