Posts Récents

« Cyrano » de Bastien Ossart d'après l'oeuvre d'Edmond Rostand au Théâtre Le Funambule .


La salle est plongée dans l’obscurité. Les flammes des bougies créent une ambiance mystique et chaleureuse. Ce soir c’est “Cyrano” qui est au programme. Le créateur du Cabaret Shakespeare et de sa propre compagnie Le Théâtre Les Pieds Nus nous emmène dans l’univers de ce héros à la fin tragique tout en repensant ce sujet poétique et passionnant connu de tous.


Par ironie du sort Cyrano, un jeune homme de vingt et un ans, hérite d'un don unique, celui d’être un poète sublime mais il souffre d'un défaut physique car il possède un gros nez. Cette disgrâce le fera souffrir tout au long de sa vie. Tombant amoureux de Roxane, étant gêné par cette imperfection, il cache son amour pour elle qui tombe alors amoureuse de Christian sous la stratégie de déclamer à sa place les vers de l'amour. Il est en effet l'ami de Cyrano à qui il demande de l'aide pour charmer Roxanne qu'il veut conquérir. Il est certes un jeune gascon beau et courageux mais pas en amour étant de plus séducteur et instable. Pourtant il aime profondément Roxane, la cousine de Cyrano qui "confirme cette parenté au siège d'Arras : Monsieur de Bergerac, je suis votre cousine. Ils ont passé leur enfance ensemble, du moins, tous les étés à Bergerac."


Le choix du metteur en scène, Bastien Ossart n’est pas issu d'un jeu de hasard. Étant formé à l’Ecole Professionnelle Claude Mathieu, il a déjà monté des pièces de théâtre classique en passant par le théâtre baroque du XVIIème siècle. Il travaille avec le Collegium Marianum de Prague sur l’adaptation de Don Quichotte de Cervantes et forme des acteurs de différentes nationalités (japonaise, indienne, africaine, tchèque).



Bastien Ossart a ainsi développé son goût pour la diversité mondiale des traditions théâtrales. La dramaturgie du spectacle demande le silence mais Bastien Ossart utilise l'art de la pantomime dans le style adapté à sa vision dramaturgique.


Les actrices-chanteuses-danseuses du Théâtre Les Pieds Nus, Iana-Serena de Freitas, Lucie Delpierre et Nataly Florez ou Marjorie De Larquier ont toutes un profil différent que le metteur en scène utilise au profit du spectacle afin de créer ses personnages. Grâce à sa maîtrise du chant, Iana-Serena de Freitas rend le long discours poétique plus musical et chantant. Lucie Delpierre, passionnée par plusieurs types de danses illustre dans ce genre l’art de la dramaturgie et du chant lyrique. Enfin l’expérience dans le domaine du Seule-en-scène" de Nataly Florez lui permet de changer de personnages en jonglant de masques en masques comme chacune des actrices tout en gardant le côté singulier de chaque héros.

Trois actrices, un Cyrano, une Roxane, un Christian. Est-il possible de jouer ces rôles différemment ? Le monde à l’envers… Bienvenue dans le royaume des miroirs tordus ou dans le Théâtre les Pieds Nus. L’absence totale de décoration, les comédiennes en rôles masculins et la mise en scène à la fois baroque et orientale font de ce spectacle une performance inédite et jamais vue.



Pour que le spectacle acquière sa saveur unique et singulière, le directeur de scène ajoute ses propres touches. Dans les positions des mains, la gestuelle et des expressions du visage nous rencontrons les influences des traditions du kathakali (du théâtre originaire de l'État du Kerala). L’interprétation du comte de Guiche est influencée aussi par le théâtre indien et transforme ce héros ambitieux et vigoureux en personnage ridicule et démoniaque en même temps. L’expérience internationale de Bastien Ossart notamment au Japon lui permet de s’appuyer également sur les traditions du théâtre japonais que nous avons le plaisir de constater dans les pantomimes dansées. Les maquillages et les masques spécifiques des personnages font références au théâtre Nô et font partie de l’univers codifié de l’art dramatique. Le choix des masques explique aussi le mélange du comique et du tragique dans la pièce et la turbulence des états d'âmes qui se heurtent sur le plateau.

Toutefois, derrière toutes ces références du théâtre oriental, nous retrouvons l’œuvre de Rostand avec ses vers en alexandrins, les scènes de batailles et d’amour et le mélange de plusieurs genres : farce, vaudeville et drame.




Iana-Serena de Freitas, Lucie Delpierre et Nataly Florez ont montré leurs compétences dans l'art de la réincarnation poétique par excellence. Pendant tout le long du spectacle nous n’avons aucun doute - il n’y a qu’un seul Cyrano, une seule Roxane et un seul Christian sur la scène.

Jusqu’à la fin, elles gardent la dramaturgie du spectacle qui atteint son apogée dans la dernière phrase de Cyrano Il y a malgré vous quelque chose que j’emporte sans un pli, sans une tache et c’est mon panache.



Cette création est à découvrir du mardi au samedi à 19h ou 21h en alternance et les dimanches à 18H.


Ouliana DOROKHINA



Distribution:

Actrices-chanteuses-danseuses: Iana-Serena de Freitas, Lucie Delpierre et Nataly Florez ou Marjorie De Larquier

Mise en scène: Bastien Ossart

Crédit photographique: Fabienne Rappeneau


INFORMATION / RÉSERVATION 01 42 23 88 83 - WWW.FUNAMBULE-MONTMARTRE.COM

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square

Contact direction: londebleuecrea@gmail.com | Téléphone Association: 0652326052

SIRET :482 146 479 000 35/ Code APE: 90001Z 

Inscrite à la SCPP , la SCAM et la SACD

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now