top of page

«Drôle de Jam» au théâtre de l'Essaïon...Un talentueux quintet pour un petit bijou d'humour musical!





Avec Drôle de Jam, le public et les auteurs du genre musical populaire et exigeant se régalent ! Ce talentueux quintet sait concilier les standards de Jazz qu'on connaît tous, le style Jam -session musicale jazz improvisée entre musiciens, le swing et le français.


Bruno Buijtenhuijs, le librettiste, guitariste- chanteur, connu pour le truculent et singulier Barber Shop Quartet mêle ici encore avec brio l'humour, le chant, la musique et le théâtre. Chaque chanson est une petite histoire, ce qu'il nous confie dans notre interview. Chaque morceau est un tableau coloré et joyeux qui nous ramène à notre légèreté et à nos souvenirs d'enfant




____________



Parfois, ce spectacle enlevé aux textes bourrés d'humour nous fait penser à l'univers de Bobby Lapointe ou encore à celui de Boris Vian. Les paroles sont très populaires dans le noble sens du terme; portées par des titres célèbres de jazz sur une trame théâtrale fort ingénieuse illustrée par une scénographie recherchée -jeu musical, décor, lumières, costumes-. Elle met en scène en un duo charmant deux personnages féminins : les très douées Rachel Pignot et Julie Costanza, toutes deux chanteuses et actrices aux registres bien distincts. Ces artistes se répondent ou fusionnent vocalement dans un registre dramatique complémentaire sur un rythme parfois très endiablé : l'une campe la soprano -diva, au type fleur bleue romantique et l'autre artiste, une femme au caractère clownesque se voulant faussement envieuse de son acolyte. Elles forment une bien jolie paire et on voit qu'elles s'amusent aussi à échanger aussi leur rôle dans un jeu de va et vient voulu par leur personnage.



C'est une réussite, le défi est brillamment relevé par ce quintet qui est de rendre accessible le jazz au tout public et de faire swinger chacune et chacun . Par dessus tout, les titres sont chantés en français avec des chansons aussi connues que Minor Swing de Django Rheindardt Donna Lee de Charlie Parker ou Mood Indigo de Duke Ellington •

Les deux autres musiciens de ce joyeux quintet Geoffroy Boizard (guitariste), Frank Richard (contrebassiste) sont d'une virtuosité sans faille. Coup de cœur également pour l'inattendu blues du contrebassiste chanté et joué et pour les solos latino à la guitare si évocateurs. Les cinq artistes sont tous doués et forts généreux sur plateau n'hésitant pas à revenir après deux bis .


Drôle de Jam est un petit bijou d'humour musical et théâtral qui fait du bien au cœur et réchauffe les âmes. En ce froid précoce hivernal, précipitez-vous dans ce joli théâtre de l'Essaïon niché au cœur du Beaubourg parisien pour revivre la belle période du jazz et du swing. Drôle de jam est à l'affiche tous les lundis à 21h jusque fon janvier 2023. Vous repartirez en chantant !


Safia Bouadan



Teaser du spectacle :


Lieu

Théâtre de l'Essaïon

6 Rue Pierre au Lard, 75004 Paris

Distribution :

Collaboration artistique : Agnès BOURY

Photographie de plateau : Laurence LOT

Comments


Posts Récents
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square
bottom of page