Posts Récents

Paris short film Festival 2017


Le Paris Short Festival est né de la volonté de Claudine Biswas-Mackenzie de permettre à des courts métrages sélectionnés en compétition de connaître un rayonnement international. Ces films venus de l'étranger, de pays anglophone ou francophone ont une durée en moins de 50 minutes. Cette année encore la France y est bien représentée, la rencontre se déroulant en deux langues, anglais et français.

Chaque jour, les séances sont divisées par tranches horaires de 1h30 à 2h chacune, commençant à 18h30 et présentant entre 5 et 8 courts métrages.

Pour sa quatrième édition, du 3 au 6 mai 2017, le Paris Short Film Festival nous a éblouis par la diversité, l'originalité et la qualité des films présentés au sein de la magnifique salle du Ciné XIII Théâtre, lieu atypique et charmant situé au cœur de Montmartre. Nous avons assisté à la session du 5 mai présentant 6 courts métrages indépendants et à faible budget.

Cette session fut principalement centrée sur des courts métrages plus ou moins longs portant sur des sujets sensibles et sombres. Ces thématiques ont su les rendre d’autant plus puissants et à forte teneur émotionnelle pour le grand plaisir du public : l’intensité de l'histoire dramatique, le rôle joué par la musique aux compositions pour la plupart originales et d'une grande beauté, l'esthétisme de l’image, la direction de la photo, le cadrage et le poids du suspens. Nous avons été interpelés tout comme les spectateurs autour de nous, ainsi plongés dans une atmosphère cinématographique particulièrement prenante. Confortablement installés dans des sièges en cuir, nous nous sommes laissés emporter avec la sensation d'être lâchés dans un train à grande vitesse.

Comme à la fin de chaque session, voire entre chaque diffusion de courts métrages, nous avons pu échanger longuement avec une partie de l'équipe de réalisation de certains films projetés. Citons ici nos 3 coups de cœurs :


FOR ONE- Mathieu RIVOLIER



"For One" est un premier court métrage écrit et réalisé par Mathieu RIVOLIER dont on​

​ notera l’intelligence de la trame énigmatique cinématographique portant sur une vengeance au retournement de situation des plus surprenants. Une excellente distribution d'acteurs contribue à nous plonger dans une atmosphère "vintage": la réalisation soignée, le choix des cadrages et de la lumière dans une esthétique traitée en noir et blanc nous rappellent les films des années 50 dont ici les dialogues courts et ciselés font mouche. "For one" est un film inattendu au sujet satirique et singulier lequel a reçu 70 sélections en festivals internationaux et a décroché six prix.

TSHL PROJECT- Homer LIWAG






Le projet anglophone TSHL du groupe Rush réalisé par Homer Liwag nommé "Tom Sawyer" (cover de Delayne Martin) a aussi capté notre attention grâce au traitement symbolique de l'image et des rôles. Ce clip ramène au mythe de ce personnage populaire Tom Sawyer mais aussi à l'existence d'un idéal de liberté, à un retour à l'essentiel dans la poursuite du rêve américain. En effet, le choix de la star féminine érigée en déesse dans la légende Hollywoodienne des années 50 fait contraste avec les images épurées et colorées réalisées en pleine nature. C'est original là encore, d'autant plus beau que la musique est en parfaite harmonie avec le film. Comme le précédent, ce projet a reçu diverses distinctions lors de ses présentations en festivals.




SKIN OF THE NIGHT- Alexandre UBEDA



Pour finir, le court métrage "Skin of the Night" écrit et réalisé par Alexandre UBEDA nous a

totalement fascinés avec son ambiance et le traitement de ses séquences à la David LYNCH, rappelant aussi la violence omniprésente des films de Jee-Woo Kim tel que "A bitter sweet life".

Coup de chapeau pour la superbe composition musicale de Minkovski dont la force dramatique et les arrangements soulignent parfaitement le jeu des acteurs au casting soigneusement choisi. Ce court métrage a également été récompensé à de nombreuses reprises notamment pour sa bande originale dans le cadre de l'International Indépendant Film Awards de Los Angeles.



"L'Onde Bleue" vous invite à suivre de très près l'édition de ce festival international de courts métrages indépendants que l'on reverra au Ciné 13 Théâtre en mai 2018 .Auparavant, prochaine rencontre pour le Paris Independent Festival -comprenant des longs métrages aussi- en novembre 2017.

Bravo à toute l'équipe de cette belle entreprise.

Safia BOUADAN assistée de Léna GRECO

Programme présenté le 5 mai à 20h :

Wraps (Frank Tamburin) For One (Mathieu Rivolier) Projet TSHL Rush - Tom Sawyer (cover de Delayne Martin) (Homer Liwag)

En Visant La Lune (Julien Hassid) Are you happy (Paolo Cedolin Petrini) Skin of the night (Alexandre Ubeda)



  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square

Contact direction: londebleuecrea@gmail.com | Téléphone Association: 0652326052

SIRET :482 146 479 000 35/ Code APE: 90001Z 

Inscrite à la SCPP , la SCAM et la SACD

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now